Accusée d'avoir recouvert une fresque artistique d'une affiche publicitaire, la surprenante réactivité d'Umnia Bank

Publication: Mis à jour:
UMNIA BANK
Capture Facebook
Imprimer

BUZZ - S'il avait vu l'affiche publicitaire recouvrant son oeuvre, Hendrik Beikirch n'aurait sans doute pas été l'artiste le plus heureux du monde. Le portrait XXL réalisé par le street artist allemand sur le mur d'un immeuble à Marrakech, a été recouvert ce samedi d'une affiche publicitaire vantant les mérites d'Umnia Bank, la banque participative filiale de CIH Bank.

Mécontents d'un geste mercantile fait au détriment d'une oeuvre culturelle, les internautes n'ont pas manqué de donner l'alerte:

"Instantané de Marrakech. Les recettes publicitaires ont plus d'importance que votre art et le plaisir de vos yeux".

Jointe par nos confrères de ladepeche.ma, une source de la banque participative assurait "que le déploiement de la bâche n’avait rien d’illégal". Pourtant, quelques minutes plus tard, Umnia Bank annonce sur sa page Facebook le retrait de la bâche publicitaire, non sans remercier ses followers "pour (leur) mobilisation et (leur) esprit participatif"

Une démarche saluée par de nombreux internautes:

D'autres adeptes des réseaux sociaux ont toutefois exprimé leurs doutes, flairant peut-être une opération marketing apte à assurer le buzz pour cette banque islamique lancée au mois de mai dernier.

"Le bad buzz , l'objectif est réalisé, le Maroc tout entier connaît à présent Umnia Bank"

Vraie gaffe ou fausse boulette pour créer le buzz? Gageons qu'à l'instar de cet internaute, qui '"avant cette histoire, ne savait pas que Umnia Bank existait", la polémique aura fait davantage connaître la banque au grand public. Pour l'élégance du geste en revanche, on repassera.

LIRE AUSSI: