Selon cette étude la crème solaire de l'été dernier serait toujours efficace

Publication: Mis à jour:
SUNCREAM
Zoonar/N.Okhitin via Getty Images
Imprimer

S’il est recommandé de jeter votre crème solaire après 12 mois, derrière son emballage, elle ne serait pas pour autant périmée passé ce délai!

C’est ce que conclut une étude menée par Altroconsumo (contraction des termes "autre" et "consommateur"), une association italienne défendant les droits des consommateurs.

Celle-ci réalise un test sur 3 puis 5 crèmes solaires d’indice 50+, répandues sur le marché (parmi lesquelles les bestsellers de Nivea ou de Garnier).

Successivement ouvertes, refermées, chauffées, refroidies, exposées au soleil… les différents crèmes ont subi les traitements similaires à ceux infligés par des vacances. Des tests en laboratoires ont par la suite affirmé que les produits avaient conservé leur efficacité protectrice.

Pour une meilleure conservation de votre crème, il convient toutefois d’éviter certains mauvais traitements en préférant l’ombre et la fraîcheur et en la refermant directement après usage.

Sonnette d'alarme

En juillet 2016, une étude de l'union française des consommateurs (UFC) a démontré l'inefficacité de certaines crèmes salaires. Pire encore, elle sont porteuses de risques cancérigènes sur la peau des enfants.

Pour mener son étude, l'UFC avait procédé à des analyses en laboratoires de 17 produits (sous forme de crèmes, sprays et laits solaires) vendus sur le marché français et qu'on trouve sur le marché tunisien également.

Parmi les 17 produits testés, 5 seulement ont été qualifiés de "bons choix".

Pour les autres, certaines offrent une protection très insuffisante contre les UVA pour près d’une crème sur trois, d'autres contiennent des mentions d’étiquetage faussement rassurantes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les 10 flops des soins de la peau
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction