Le programme du Tabarka Jazz Festival en vidéos

Publication: Mis à jour:
VFTR
Facebook/Tabarka Jazz Festival
Imprimer

Le Festival de Jazz de Tabarka se déroulera cette année du 22 au 29 juillet 2017 au sein de la fameuse Basilique ont indiqué jeudi les organisateurs lors d'une conférence de presse.

Avec l'aide du ministère du Tourisme qui a donné des subventions pour la restauration de la Basilique mais également pour l'entretien de l'entrée de la ville, le Festival tente de renouer avec son passé, même si son budget est bien loin de celui des années 1990.

Au programme du Festival de Jazz à Tabarka, 6 soirées:

Le 22 juillet:

Jowee Omicil

D'origine Haïtienne et né à Montréal au Canada. Touche à tout sa musique est une véritable invitation au voyage: du jazz aux sons orientaux, en passant par les sons des Caraïbes, sa musique est passionnante.

Beth Heart

Tête d'affiche du Festival, la chanteuse américaine Beth Hart viendra faire dresser la foule avec sa voix rocailleuse aux sonorités Jazz, parfois teinté de Rock.



Le 23 juillet:

Oum

Oum El Ghaït Benessahraoui, plus connu sous le nom d'Oum est une chanteuse marocaine considérée comme une ambassadrice de la culture marocaine. Ses compositions mêlent jazz, musique soufie, afrobeat, gospel...pour un résultat étonnant.

L'orchestre national de Barbes

Ce groupe de Wolrd Music peut passer du Gnawa au Jazz en passant par le Raï, la Salsa ou le Rock, voire même mixer toutes ces belles mélodies.

Le 24 juillet:

Bénarès

Le groupe français et dont la chanteuse Sané Bakary est originaire de Tunisie viendrait enflammer le Tabarka Jazz Festival avec sa musique entrainante et rythmée.

Sabry Mosbah

De "Mansi'T" à "Moch Minny", en passant par la très demandée reprise de "Ardha alina ya lémima" à "Sid Lassayed", le chanteur offre un mélange à la fois de musique traditionnelle tunisienne et de musique internationale universelle. Un rendez-vous devenu un incontournable à chaque festival, pour le plus grand bonheur de ses innombrables fans.

Le 25 juillet:

Roberto Fonseca

Ce jazzman cubain a fait partie des Buenavista Social Club avant de prendre son envol en solo. Ses influences AfroJazz vous feront vous trémousser.

Le 28 juillet:

Stanley Jordan

Guitariste, pianiste et chanteur de jazz et plus spécifiquement de Fusion Jazz américain, Stanley Jordan aime le swing et vous le fera ressentir:

Dee Dee Bridgewater

Elle a début en 1969. Depuis, cette chanteuse de Jazz américaine envoûte son monde par sa voix.

Le 29 juillet:

Lucky Peterson

Lucky Peterson n'est plus à présenter. Ce guitariste et chanteur de blues est un invité récurrent des différents festivals en Tunisie. Son public n'attend que lui.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.