Le chef de cabinet de Rached Ghannouchi victime d'un plan d'assassinat

Publication: Mis à jour:
SNIPER VIEW
A view seen through the scope of a weapon belonging to a sniper and rebel fighter shows a building where forces loyal to Syria's President Bashar al-Assad are stationed, as seen from a rebel-controlled area in the northwestern Homs district of Al Waer February 18, 2015. Picture taken February 18. REUTERS/Stringer (SYRIA - Tags: MILITARY POLITICS CIVIL UNREST CONFLICT TPX IMAGES OF THE DAY) | Stringer . / Reuters
Imprimer

Lors de son intervention sur les ondes de Mosaique FM, le chef de cabinet de Rached Ghannouchi, Faouzi Kammoun a déclaré être victime d'un plan d'assassinat de la part d'une cellule terroriste affiliée à Daesh.

Selon son témoignage, il raconte avoir été contacté la nuit du 5 au 6 juillet, par la BAT (Brigade Anti-Terrorisme) qui l'a informé de la menace de mort qui plane sur sa personne.

Une protection rapprochée a été mise en place ainsi qu'une protection de son domicile avec toutes les mesures de sécurité nécessaires.

"Ce plan ne vise pas seulement ma personne, mais aussi tout le mouvement d'Ennahdha", ajoute Faouzi Kammoun.

Faouzi Kammoun dit être surpris par la nouvelle car il n'a jamais reçu de menaces, ni perçu de signes inquiétants.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.