Le ministre de la Culture appelle l'ONDA à soutenir financièrement les artistes

Publication: Mis à jour:
MIHOUBI
DR
Imprimer

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a appelé jeudi l’Office national des droits d’auteur et des droits voisins (ONDA) à s’impliquer dans la promotion de la culture, engageant ses responsables à accompagner "financièrement" les artistes porteurs de projets.

Le ministre qui a assisté à une rencontre interne des responsables de l'Office a engagé le directeur général de l’ONDA, Sami Bencheikh El Hocine, à "soutenir les établissements culturels en accompagnant financièrement les artistes" dans leurs projets culturels.

M. Mihoubi a estimé que les recettes de l'ONDA, générées par les redevances sur les œuvres exploitées, lui permettent de "soutenir les créateurs et prometteurs parmi les artistes".

Depuis 2014, l'ONDA engrange annuellement près d’un milliard de dinars au titre des redevances d’exploitation des œuvres artistiques dans les médias, selon les chiffres fournis par l'office.

Interrogé sur l’ouverture du bureau extérieur de l`Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) à Alger, annoncée pour début 2017, le ministre a dit que les discussions avec l’organisation se poursuivaient, sans donner d'autre indication

L`OMPI, domiciliée à Genève (Suisse), est une institution qui regroupe 189 Etats membres. Sa principale mission consiste à protéger les artistes des atteintes à la propriété intellectuelle.

Par ailleurs, le ministre a évoqué la prise en charge médicale des artistes pour des soins en Algérie et à l’étranger et rappelé que celle-ci s’inscrivait parmi les "priorités" de son département. Par exemple, "toutes les structures de santé relevant de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) sont mises à la disposition des artistes", a-t-il dit.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.