Le gouvernement suspend les importations de plusieurs produits, dont la mayonnaise et le chocolat

Publication: Mis à jour:
CHOCOLATE
Chocolate background. Many pieces of chocolate, candies, cookies, biscuits, cakes and other sweets. Milk chocolate and dark chocolate. coconut candy | Fedinchik via Getty Images
Imprimer

Abdelmadjid Tebboune a décidé de suspendre les importations de plusieurs produits alimentaires, dont la mayonnaise, le ketchup ou le chocolat. Dans une lettre adressée le 29 juin 2017 à l'association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF), le Premier ministre a ordonné à ne plus domicilier des "produits alimentaires ou de préparations alimentaires".

Le Délégué Général de l'ABEF, Rachid Belaïd a ainsi fait suite à cette lettre mardi 4 juillet 2017, en adressant une note aux présidents et DG des banques et établissements financiers pour leur "demander la suspension de domiciliation des importations de ces produits".

Les produits concernés par cette décision sont ceux de préparations alimentaires telle la mayonnaise ou le ketchup et des produits alimentaires, dont la biscuiterie, la confiserie ou le chocolat.

Le même document, relayé par des médias, comprend également des équipements industriels, le marbre et le granit finis, les produits en plastique finis, les tapis ou les articles de robinetterie.

chocolat

Les twittos s'affolent ...

La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, beaucoup d'internautes ont "paniqué" quant à la suspension des importations du chocolat.

D'autres ont plutôt préféré ironisé sur la décision du gouvernement.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.