Vainqueur de la Dame Coupe, Badou Zaki demande l'ouverture des frontières algéro-marocaines au Premier ministre Tebboune

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le coach marocain du CR Belouizdad, Badou Zaki, vainqueur mercredi 5 juillet 2017 de la Coupe d'Algérie après avoir battu en finale l'ES Sétif, a profité de la remise des médailles par le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune pour lui demander d'ouvrir les frontières algéro-marocaines, fermées depuis 1994.

Nommé entraîneur en novembre 2016, Badou Zaki a réussi à faire classer le Chabab à la 6e place en Ligue 1 Mobilis. Les Belouizdadis ont remporté depuis son arrivée 16 victoires, totalisant également 4 nuls et 5 défaites.

Le coach marocain a surtout offert hier la 7e Coupe d'Algérie au CR Belouizdad, en finale face à l'ES Sétif au stade du 5-Juillet.

Sa conversation avec le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, après la remise des médailles aux joueurs et autres membres du staff des deux équipes, semble avoir suscité de la curiosité de plusieurs journalistes.

Interrogé plus tard dans le vestiaire sur ces échanges, Badou Zaki a ainsi révélé avoir demandé à M. Tebboune l'ouverture des frontières algéro-marocaines. "Je lui ai dit 4 mots : M. Tebboune, je ne suis pas un homme politique mais je vous demande une seule chose: ouvrez les frontières", a-t-il déclaré (Vidéo ci-dessus).

Badou Zaki jouait hier son dernier match avec le Chabab. Les joueurs du club et membres du staff lui ont rendu hommage la veille de la finale de la Dame Coupe. Il rejoindra dès la saison prochaine Ittihad de Tanger (Maroc).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.