L'ambassadeur des États-Unis en Tunisie récite un poème d'Anis Chouchene lors de la fête de l'indépendance américaine (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
DANIEL RUBINSTEIN
GALI TIBBON/AFP/Getty Images
Imprimer

Lors de la célébration de la fête nationale des États-Unis, le 4 juillet, l'ambassadeur des États-Unis en Tunisie Daniel Rubinstein a cité un vers d'un poème d'Anis Chouchene "في بلدي" ("Dans mon pays"), remerciant tous les Tunisiens, même ceux qu'on ne mette pas en avant, de leurs efforts au quotidien pour leur pays.

سَلاَمٌ لَكَ يَا مَنْ تَكْدَحُ فِي المَصَانِعْ
سَلَامٌ لَكَ يَا مَنْ تُكَافِحُ فِي المَزَارِعْ
سَلاَمٌ لِكُلِّ الجُنُودْ
حُرَّاسُ الحُدُودْ
*************
سَلاَمٌ لَكَ يَا أَيّـُهَا الرَّاعِي
فِي حُضْنِ الجِبَالِ وَرَاءَ الرِّزْقِ سَاعِي
سَلاَمٌ لَكُنَّ نِسَاءُ الجَبَلْ
وَاحِدَةٌ مِنكُنَّ بِأَلْفِ رَجُلْ
سَلاَمٌ لِكُلِّ مَنْ يُحِبًّ البَلَدْ
سَلاَمٌ ....... سَلاَمٌ لَكَ يَا بَلَدْ.

Et voilà la version originale:

Il ne s'agit pas de la première fois que l'ambassadeur américain en Tunisie cite un poète tunisien dans son discours du 04 juillet. En 2016, Daniel Rubinstein avait déjà récité le poème "أحب البلاد كم لا يحبها أحد " ("J'aime le pays comme personne ne peut l'aimer") de Sghaier Ouled Ahmed afin de lui rendre hommage.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.