L'incendie de la forêt de Mediouna à Tanger circonscrit, près de 230 hectares ravagés

Publication: Mis à jour:
INCENDIE TANGER
L'incendie de la forêt de Mediouna à Tanger circonscrit, près de 230 hectares ravagés | OPEMH/Facebook
Imprimer

INCENDIE - L'incendie de la forêt de Mediouna à Tanger, qui s'est déclaré samedi, est sous contrôle, après avoir ravagé environ 230 hectares de massifs forestiers, selon le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD).

"Cet incendie a ravagé environ 230 hectares de massifs forestiers, composés essentiellement d'espèces secondaires et de pins", a déclaré à la MAP, Fouad Assali, chef de service de la protection des forêts au HCEFLCD.

"L'incendie est désormais circonscrit, il n'y a plus de foyer apparent actif, mais la vigilance reste de mise à cause des vents forts et de la chaleur excessive qui sévissent dans la région", a-t-il ajouté.

La circonscription de l'incendie a été rendue possible grâce à cinq avions "Canadair" et "Trurbo Truch" des Forces Royales Air, et à la mobilisation de 550 éléments de la protection civile, des forces auxiliaires et du HCEFLD, des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, ainsi que des autorités locales. "Ces éléments sont toujours mobilisés sur les lieux du sinistre", a précisé M. Assali.

Le Maroc perd chaque année 3.000 hectares de forêts qui partent en fumée, avec une moyenne de 290 incendies par an. "Il ne faut pas se lancer dans des calculs linéaires car la forêt touchée par un incendie se régénère. Elle n’est donc pas définitivement perdue", indiquait M. Assali au HuffPost Maroc l'été dernier.

LIRE AUSSI: