Baromètre politique: La guerre contre la corruption donne des ailes à Youssef Chahed et une vague d'optimisme chez les Tunisiens

Publication: Mis à jour:
YOUSSEF CHAHED
Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

Comme chaque début du mois, Sigma Conseil en partenariat avec le quotidien le Maghreb publient le baromètre politique mensuel. Un thermomètre mensuel qui met en relief notamment les nouvelles tendances politiques, le niveau de satisfaction des Tunisiens de la scène politique et le classement des meilleurs et pires politiciens.

L'optimisme de retour

Pour ce mois du juillet, les chiffres dévoilés par le journal le Maghreb réservent bien des surprises. En effet, selon ce sondage, le taux de pessimisme des Tunisiens a nettement reculé en passant de 80,1% au mois de mai à 69% au cours du mois juin pour se stabiliser à 52,1% en juillet. Cette baisse -une première depuis avril 2015- revient principalement à la montée en puissance de la côte de popularité du chef du gouvernement Youssef Chahed et du président de la République Béji Caid Essebsi.

80,2% des sondés sont satisfaits du rendement de Chahed, un record. C'est la première fois qu'un chef du gouvernement ou une figure politique dépasse la barre des 80% de satisfaction. Un rebond qui serait lié à "la guerre contre la corruption" menée par ce dernier.

Ce baromètre politique a été, donc, marqué par le retour de l'optimisme chez les Tunisiens qui sont, désormais, à hauteur de 46% à dire que le pays se trouve sur la bonne voie, soit près d’un tunisien sur deux. Quant au taux de pessimistes, il demeure assez élevé avec 52,1%, même s’il est en baisse de 17 points.

Au niveau régional, ce baromètre dévoile que les régions les plus optimistes sont les gouvernorats du Nord-est à savoir Bizerte, Zaghouane et Nabeul, et ce avec un taux d'optimisme dépassant les 51%. Par contre, le gouvernorat de Sfax est la région la moins optimiste en Tunisie avec 36,3% de sondés.

Par ailleurs, les femmes sont mois optimistes que les hommes, rapporte le sondage. Seulement 41,1% des femmes sont optimistes contre 50,5% pour les hommes. Les jeunes aussi sont moins optimistes que ceux dont l'âge dépasse la soixantaine. Ces derniers affichent un niveau d'optimisme record avec 62,6%.

Youssef Chahed au top

Le grand bénéficiaire de cette vague d'optimisme est sans conteste le duo de l'exécutif. Ainsi, 80,2% des sondés sont satisfaits de la prestation de Youssef Chahed à la tête de la présidence du gouvernement avec 37,1% de personnes "très satisfaites" et 43,1% de personnes "assez satisfaites" et demeure en tête des personnalités les plus populaires sur la période actuelle. Sa popularité a grimpé de 13,1% en seulement un mois. Ce dernier est suivi par le président de la République qui a enregistré une hausse considérable de 17 points comparée aux derniers mois. Pour ce mois de juillet, 57,9% des sondés sont satisfaits du rendement du locataire de Carthage.

Pour les autres personnalités populaires aux yeux des Tunisiens figurent Samia Abbou (41%), Néji Jalloul (35%), Safi Saïd (32%) et Mohamed Abbou (29%).

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.