Venus Williams était en larmes à Wimbledon après une question sur un accident mortel dont elle a été reconnue responsable

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TENNIS - Une émotion terrible. Ce lundi 3 juillet, Venus Williams a une nouvelle fois au cours de sa richissime carrière franchi le premier tour du tournoi de Wimbledon. À Londres, l'Américaine a battu la Belge Elise Mertens en deux sets accrochés pour rejoindre le deuxième tour et ainsi poursuivre son chemin dans le tableau.

Mais comme le montre notre vidéo en tête d'article, la joie de la victoire n'a pas accompagné longtemps une femme qui est désormais considérée comme responsable d'avoir causé la mort d'un homme de 78 ans dans un accident de voiture survenu début juin en Floride. Au volant de son 4x4, la tenniswoman avait percuté à "vitesse très modérée", selon la police, un autre véhicule après avoir grillé une priorité. Après avoir demandé à quitter la salle de presse, la joueuse de 37 ans est brièvement revenue, répondant à deux questions avant de mettre un terme à la conférence.

Si elle n'avait pas reçu d'amende ni de citation à comparaître au moment de l'accident, Venus Williams devrait toutefois faire face à la justice civile. Selon les médias floridiens, la famille de la victime de l'accident a enclenché une procédure pour obtenir des dommages et intérêts.

LIRE AUSSI: