Un photographe marocain accuse le rappeur britannique Skepta de plagiat

Publication: Mis à jour:
Imprimer

PLAGIAT - Le rappeur britannique Skepta a-t-il modelé la campagne de sa marque "Mains" sur les photos d'un photographe franco-marocain? "L'œuvre plagiée est "Moroccan Youth", série que je réalise depuis 2013 sur la jeunesse de Meknès et plus largement sur la jeunesse marocaine désoeuvrée", explique au HuffPost Maroc le photographe en question, Ilyes Griyeb.

Selon ce dernier, "le rappeur s'est tout simplement servi de mes images sans me demander l'autorisation".

En effet, certaines des photos du projet "Moroccan Youth" d'Ilyes Griyeb ont été partagées sur les réseaux sociaux en novembre dernier par le rappeur anglais dans le cadre de la campagne de promotion de sa marque.

Parmi les images que se serait appropriées l'artiste britannique, cette photo d'Ilyes, cadrée différemment, avec le logo de la marque accolé et sans crédit photo:

#MAINS 2017

Une publication partagée par SKEPTA FAN PAGE (@skeptagram) le

Photo originale:

morccan youth

©Ilyes Griyeb

Cette seconde photo, également partagée en novembre, reprend exactement un des clichés du franco-marocain:

#MAINS 2017

Une publication partagée par SKEPTA FAN PAGE (@skeptagram) le

Photo originale:

moroccan youth

©Ilyes Griyeb

Le photographe et ses amis ont pourtant à plusieurs reprises tenté de contacter le rappeur, en vain. "Je l'ai contacté le premier jour où il a posté les images via une personne de son entourage", nous explique ce dernier. "Mes amis ont essayé de contacter son manager sur les réseaux. Sans succès non plus. On m'a dit qu'on me contacterait, mais ça n'a jamais été fait depuis novembre dernier".

Aujourd'hui, le photographe n'est pas très optimiste quant à la possibilité d'une rétractation du rappeur et de son équipe: "Je n'attends plus rien de lui aujourd'hui. J'ai d'abord demandé d'être cité, ça n'a pas été fait. Puis j'ai demandé à ce que les images soient supprimées, ça n'a pas été fait. On m'a ensuite parlé d'une éventuelle rencontre en vue d'une collaboration... Sûrement un mensonge pour me faire patienter sans bruit. Car rien n'a été fait non plus", poursuit-il.

Depuis, Skepta a lancé sa marque, ainsi que la campagne promotionnelle officielle, dont l'esthétique rappelle celle de la série de photos d'Ilyes. Un clip promotionnel a été réalisé à l'occasion:

www.mainslondon.com

Une publication partagée par @mainslondon le

Des amis d'Ilyes Griyeb, ayant remarqué les similitudes, lui ont même demandé s'il avait collaboré avec le rappeur pour cette campagne. "Des amis m'ont demandé si j'avais fait la dernière campagne de Skepta pour sa marque d'habits", explique le photographe. "Le mal avait été fait. Il avait déjà copié mon travail", déplore-t-il.

Le HuffPost Maroc a tenté de contacter l'entourage du rappeur, qui n'a pour l'instant toujours pas donné suite à nos requêtes.

LIRE AUSSI: Accusé de plagiat, Achraf Baznani veut faire taire Le Desk et tous ceux qui le critiquent