Crise du Golfe: Réunion mercredi des "boycotteurs" du Qatar

Publication: Mis à jour:
EGYPT QATAR
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi marché avec le prince d'Abu Dhabi cheikh Mohammed ben Zayed al-Nahyane à l'aéroport du Caire, Egypte, le 19 juin 2017. | Handout . / Reuters
Imprimer

DIPLOMATIE - L'Égypte va accueillir mercredi 5 juillet les chefs de la diplomatie d'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et de Bahreïn pour discuter de la crise du Golfe, a indiqué le ministère égyptien des Affaires étrangères.

Les ministres des Affaires étrangères des quatre pays "boycotteurs" du Qatar se réuniront au Caire "pour suivre les développements (...) en ce qui concerne les relations avec le Qatar", a déclaré dimanche 2 juillet le porte-parole de la diplomatie égyptienne, Ahmed Abou Zeid.

Cette réunion intervient "dans le cadre de la coordination des positions", mais aussi des "consultations" entre les quatre pays pour discuter des "démarches futures concernant le Qatar", selon le texte.

L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte avaient rompu le 5 juin dernier leurs relations diplomatiques puis fermé les frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Qatar, qu'ils accusent de liens avec le terrorisme.

Le 23 juin, ils ont transmis au Qatar une série de requêtes à mettre en oeuvre sous dix jours. Le délai ainsi fixé à la mise en oeuvre de ces exigences, transmises par le Koweït qui fait office de médiateur, a expiré dimanche.

Le Qatar devait remettre lundi au médiateur koweïtien sa réponse officielle aux demandes de l'Arabie saoudite et de ses alliés, qui ont accepté de prolonger de 48 heures leur ultimatum.

LIRE AUSSI: