Addis-Abeba: deux Algériens élus au sein des instances de l'UA

Publication: Mis à jour:
AFRICAN UNION
ADDIS ABABA, ETHIOPIA - JUNE 30: General view of the 29th African Union Summit at African Union Conference Center and Office Complex in Addis Ababa, Ethiopia on June 30, 2017. Summit began with the 34th Committee of Permanent Representatives. Many representatives from African countries attended the summit. (Photo by Minasse Wondimu Hailu/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

Deux Algériens ont été élus vendredi à Addis-Abeba (Ethiopie) par le Conseil exécutif de l’Union africaine (UA) par une écrasante majorité des voix exprimés au sein des instances de l’Organisation continentale.

Mme Maya Sahli Fadel a été réélue au poste de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP).

M. Hocine Ait Chaalal a quant à lui été élu au poste de membre du Conseil consultatif de l’Union africaine sur la corruption, lors de la 31esession du Conseil exécutif de l’UA dont les travaux ont débuté vendredi avec la participation du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, président de la délégation algérienne à cette session.

Ces deux Algériens seront nommés par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA qui tiendra sa 29ee session les 3 et 4 juillet dans la capitale éthiopienne.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.