La production locale et le générique risquent de perdre la majoration de prix

Publication: Mis à jour:
A
DR
Imprimer

La fédération algérienne du médicament a diffusé jeudi 29 juin un communiqué, annonçant que la direction de la sécurité sociale envisage de mettre fin au système de majoration de prix pour la vente de générique et produit de fabriquer localement.

Initié en 2011 ce système venait en soutien à la production locale de médicament et produits génériques. Concrètement le prix final du médicament intégrait une majoration de 10% pour chaque produit générique commercialisé et une autre de 10% pour chaque produit fabriqué en Algérie.

Les pharmaciens d’officine qui devaient favoriser le médicament fabriqué localement auprès de leurs clients, contribuaient entre autres à stimuler la consommation de médicaments génériques moins coûteux et à faire reculer les faux préjugés quant à la qualité prétendument moindre de ces derniers par rapport aux médicaments princeps.

Selon le communiqué de la FAM, cette directive a mené à de bons résultats dans le secteur. Baisse des prix du médicament, développement de l’industrie locale, et la création d’emplois. Ce système a contribué également à élargir significativement l’assiette des cotisants.

Dans la crainte de voir ces avancées réduites, la FAM indique qu’elle "s’opposera fermement à toute abrogation de ces majorations du prix du médicament générique, ou fabriqué localement" peut-on lire sur le communiqué.

L’abrogation de ces majorations ne ferait qu’affaiblir davantage la situation des pharmaciens d’officine et la filière pharmaceutique dans son ensemble, précise-t-on.

La fédération algérienne de médicaments appelle donc les promoteurs de cette abrogation des majorations du prix du médicament à revoir cette décision. Son abrogation déstabilisera davantage toute une filière pharmaceutique qui doit faire face, dans les conditions actuelles, aux menaces sérieuses liées aux conséquences néfastes de la chute sévère des revenus extérieurs du pays et aux aléas d’un environnement économique national de plus en plus tendu.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.