Le Marrakech du Rire, c'est aussi des contes sur le vivre ensemble

Publication: Mis à jour:
CARAVANE LIBRES ENSEMBLE
La Caravane Libres Ensemble est à Marrakech | DR
Imprimer

FESTIVAL - Le Marrakech du Rire c'est le festival de l'humour qui rassemble des artistes venus des quatre coins du monde. Dans ce contexte de diversité, cette année, le festival accueille la Caravane Libres Ensemble. Trois conteurs venus de tous les horizons, accompagnés par un musicien, vont initier les curieux aux contes et sensibiliser sur le thème du vivre ensemble.

Portée par l'Organisation internationale de la francophonie, la Caravane Libres Ensemble réunit KPG (Burkina Faso), Dorient Kaly (Congo) et Stéphane Guertin (Canada), accompagnés par le musicien Simon Chenet (France). Le groupe proposera, à l'Institut Français de Marrakech, des ateliers durant toute la journée du 1er juillet.

Unir la société

"Aujourd'hui, le monde est en pleine turbulence. L'OIF a donc eu l'idée de créer Libres Ensemble pour que nous soyons tous solidaires, pour lutter contre le radicalisme, le repli sur soi, lutter contre tous ces problèmes qui touchent la société, qui stigmatisent ou qui marginalisent les individus", raconte au HuffPost Maroc KPG. Après avoir réuni des artistes sur une vidéo, l'OIF se tourne vers le conte.

"Les contes sont le meilleur moyen de parler au public. Au travers d'images, de messages, de nos histoires on peut parler le plus simplement possible et toucher le coeur des gens. En plus, dans n'importe quelle société, il y a le conte. Donc on a proposé le concept de la Caravane des conteurs", continue KPG. La Caravane Libres Ensemble voit le jour.

"Le Libres Ensemble est un concept qui prône le vivre ensemble, le respect de l'autre, le respect de la diversité, la tolérance. Nous sommes là pour faire réfléchir au travers de nos contes. Et au-delà de ça, on montre que le vivre ensemble est possible parce que dans notre groupe, on est tous issus de cultures différentes, on a des moeurs, des couleurs de peau différentes mais ça forme un tout, ça forme un spectacle et c'est cette unité-là qu'on a envie de montrer", ajoute Dorient Kaly.

Et ils ont en fait un spectacle, qu'ils joueront samedi à 40 kilomètres de Marrakech, en plein désert.

"Nous ne sommes pas des moralisateurs mais on veut éveiller les consciences", souligne Dorient Kaly.

Une tournée jusqu'en 2018

La Caravane Libres Ensemble s'arrêtera dans plusieurs pays. La France en novembre, le Mali en décembre, le Burkina Faso en février, le Canada en mars et le Congo en juin.

"Nous sommes des caravaniers qui parcourent le monde pour partager un message de solidarité. Nous reviendrons peut-être à Marrakech", conclut KPG.

LIRE AUSSI: