Automobile: l'équipementier japonais JTEKT s'installe à Tanger Med

Publication: Mis à jour:
JTEKT AUTOMOBILE
Automobile: l'équipementier japonais JTEKT s'installe à Tanger Med | Greenville Economic Development
Imprimer

ÉCONOMIE - L'équipementier japonais JTEKT lance son premier site de production au Maroc, dans la zone franche de Tanger Med. Le fournisseur de directions automobiles installera sa première unité de production industrielle dans la région MENA (Moyen-Orient/Afrique du Nord) dans la ville du détroit, sur une superficie de 6,5 hectares.

"Il permettra l’approvisionnement direct des constructeurs PSA et Renault en parallèle aux autres constructeurs et marchés à l’export", indique Tanger Med dans un communiqué.

Les travaux de construction de l'usine, qui sera implantée dans la zone Tanger Automotive City, démarreront en 2018. "La première phase du projet prévoit une capacité initiale de production annuelle de 230.000 unités pour un investissement correspondant de 15 millions d'euros", indique Tanger Med.

L'implantation du groupe japonais au Maroc, qui compte aujourd’hui 136 filiales dans 27 pays à travers le monde, "vient renforcer davantage la compétitivité de la filière automobile solidement implantée au sein de Tanger Med et qui compte, à ce jour, plus de 80 équipementiers en activité et 50 milliards de dirhams d’exports en 2016", précise le communiqué.

Le groupe prévoit d'embaucher sur place 60 personnes pendant la première phase, et jusqu'à 200 personnes à terme selon le quotidien économique français La Tribune. "Cette implantation constitue une formidable porte d'entrée pour les marchés africains et du Moyen Orient, où la croissance sera soutenue", a indiqué le président du bureau européen de JTEKT.

LIRE AUSSI: