Musique électro: Un nouveau concept arrive à Rabat

Publication: Mis à jour:
ARTISTES
Smili, Zawali et Nawfal assureront le premier apéro électro | DR
Imprimer

MUSIQUE - Anas, jeune rbati de 30 ans, lance un nouveau concept à Rabat pour les amoureux de musique électronique: les apéros électro. La première édition, qui aura lieu au Dhow le 6 juillet, accueillera trois DJ marocains: Smili, Zawali et Nawfal.

C'est sa passion pour la musique électro qui a poussé ce consultant en intelligence économique à proposer une nouvelle offre électro aux Rbatis. "Je considère ça comme du travail associatif, pour rendre quelque chose à la ville qui m'a tant donné", souligne au HuffPost Maroc Anas.

Ce nouveau concept sera axé sur des apéros/afterworks durant la semaine. "À part Liv'in Rabat, il y a peu d'option pour sortir en semaine et encore moins pour écouter de la bonne musique électronique", ajoute Anas.

"Quand je suis allé à l'étranger, j'ai vu le bouillonnement culturel de certaines villes: les gens sortaient et s'amusaient tout en consommant de la culture. À Rabat, il existe des offres culturelles et des offres de divertissement, les deux sont distinctes. Je me suis dis que ça serait une bonne idée de rapprocher les deux en organisant des soirées festives mais chargées de culture", explique Anas.

De la musique électro, mais pas que !

Pour sa première, Anas a choisi trois DJ marocains. Zawali, DJ qui sélectionne et remixe le meilleur de la musique maghrébine et orientale. Smili, producteur et DJ marocain qui fait de la musique depuis 10 ans. "Je suis ces deux artistes depuis un moment et je voulais absolument les faire venir à Rabat", souligne l'organisateur. Le troisième à animer le premier apéro sera Nawfal, un tout jeune DJ, ami d'Anas. "Je connais son talent mais j'ai été bluffé par sa performance lors des afters Mawazine où il a franchement su capter toute l'énergie des afterfestivaliers."

Les sets électros seront toujours accompagnés par d'autres spectacles. On retrouvera, par exemple, des expositions ou des performances. Le 6 juillet, ce seront d'ailleurs les performeurs du cirque Shemsy qui assureront le spectacle.

L'électro a fait son nid au Maroc

La musique électro s'est bien installée au Maroc depuis quelques années, notamment à Rabat. "C'est au Platinium qu'il y avait les meilleures soirées électro, dans la fin des années 90, début des 2000", se souvient Anas. Il y a sept ans, naissait la Maroko Loko, une tournée de soirées éphémères dans tout le Maroc.

"Aujourd'hui, les collectifs se sont multipliés pour le bonheur des amoureux de l'électro: syndic8, Re:Creation et bien d'autres. Nous avons aussi des festivals tel que l'Oasis et l'Atlas Electronic qui n'ont rien à envier aux plus grands festivals internationaux, que ce soit en terms de line up ou d'organisation. On peut dire que la musique électronique a une bonne place au Maroc, et qu'elle a bien évolué."

Une deuxième session des apéros électro est déjà prévue pour le mois d'août. "Nous essayerons de bouger dans des endroits différents. Nous verrons selon le succès des deux premières éditions et les possibilités qui s'offriront à nous à la rentée, mais nous aimerions nous inscrire dans la durée", conclut Anas.

Horaires: 18:30-2:00
Prix: 50DH

LIRE AUSSI: