Gel des avoirs de Slim Riahi pour corruption et blanchiment d'argent

Publication: Mis à jour:
SLIM RIAHI
Nicolas Fauqué via Getty Images
Imprimer

Le juge d'instruction du pôle judiciaire économique et financier a ordonné le gel des avoirs du président de l'Union Patriotique Libre et du Club Africain Slim Riahi, a affirmé Sofiène Siliti, le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, à Nessma.

Ce gel englobe ses actions en bourse, ses comptes bancaires et des biens immobiliers, a précisé la même source.

Cette décision intervient suite à des éléments nouveaux concernant un procès en cours au pôle judiciaire économique et financier sur des soupçons de corruption et de blanchiment d'argent.

Ce procès n'est pas lié à la plainte déposée par l'ancien président de la République Moncef Marzouki en 2012 contre Riahi, l'accusant de corruption, contrairement aux allégations des collaborateurs de Riahi, a précisé Siliti.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.