Un jeune migrant marocain voyage 230 km accroché sous un autocar

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
Twitter/Emergencia Sevilla
Imprimer

MIGRATION - Un nouvel exemple des tentatives parfois désespérées des migrants pour atteindre "l'Eldorado" européen. Un jeune de garçon, qui serait de nationalité marocaine, a été trouvé vivant sous un autocar faisant la liaison entre la ville de Tétouan et celle de Séville, rapporte l'AFP. Selon l'agence de presse, le garçon a voyagé dans cette position sur 230 km.

Une vidéo postée par les services de secours de la ville de Séville montre le jeune garçon, extrait de sous l'autocar qui semble être un car de voyage, emmené vers un hôpital dans une ambulance. Le garçon, dont le visage a été flouté, avait le corps et les vêtements noircis par le voyage, et semblait en bonne santé quoiqu'épuisé par le périple.

Toujours selon l'AFP, qui cite un porte parole de la police espagnole, "quand le bus est arrivé à Séville et que le conducteur était sur le point de laisser les passagers sortir, il a remarqué quelque chose d'étrange. Il a alors appelé la police et les pompiers qui ont trouvé le garçon accroché au bas du bus."

Une tentative qui n'est malheureusement pas rare, certains migrants n'hésitant pas à se cacher dans des voitures, des camions voire même des valises pour atteindre le sol européen, souvent au péril de leur vie.

En janvier dernier une Marocaine de 22 ans a ainsi été arrêtée pour avoir transporté un migrant subsaharien dans sa valise. En septembre 2016 les forces de l'ordre espagnoles ont découvert, lors d'un contrôle de routine, quatre migrants subsahariens qui étaient dissimulés sous les sièges d'une voiture.

LIRE AUSSI: