Trump présente ses "salutations chaleureuses" aux musulmans pour l'Aïd

Publication: Mis à jour:
TRUMP
U.S. President Donald Trump speaks during a meeting with House and Senate leadership in the Roosevelt Room of the White House in Washington, D.C., U.S., on Tuesday, June 6, 2017. Trump is bringing lawmakers to the White House in hopes of kick-starting his legislative agenda while Washington focuses on the latest twists and turns in the Russia investigation. Photographer: Olivier Douliery/Pool via Bloomberg | Bloomberg via Getty Images
Imprimer

Le président américain Donald Trump a fait part samedi de ses "salutations chaleureuses" aux musulmans qui célèbrent l'Aïd al-Fitr, alors même que son administration est critiquée pour son intention de rompre avec toute célébration de cette date.

"Au nom du peuple américain, Melania et moi envoyons nos sincères salutations aux musulmans qui fêtent l'Aïd al-Fitr", a déclaré M. Trump dans un communiqué. "Durant cette fête nous est rappelée l'importance de la pitié, de la compassion et de la bienveillance", a-t-il ajouté.

"Avec les musulmans de part le monde, les Etats-Unis renouvellent leur engagement à respecter ces valeurs", a-t-il ajouté.

La Maison Blanche avait dans le passé célébré l'Aïd al-Fitr, la fête marquant la fin du ramadan, par un dîner ou une réception, une tradition née en 1996 sous la présidence de Bill Clinton.

Mais le secrétaire d'Etat Rex Tillerson aurait rejeté une demande de ses services pour organiser un tel événement cette année.

M. Trump a été décrié pour sa rhétorique hostile aux musulmans durant sa campagne présidentielle, lors de laquelle il avait appelé à surveiller les mosquées aux Etats-Unis et promis d'interdire l'entrée dans le pays aux musulmans.

Une semaine après être entré en fonctions, il avait décrété une interdiction d'entrée pour les ressortissants de plusieurs pays à majorité musulmane, laquelle a été contestée en justice après avoir suscité un tollé général.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.