Winou Etrottoir: 13 partis signent la charte d'engagement citoyen , Ennahdha et Nidaa Tounes manquent à l'appel

Publication: Mis à jour:
VS
Winou Etrottoir
Imprimer

L’association Winou Etrottoir a présenté, jeudi, sa charte d’engagement citoyen et dévoilé les parties signataires ayant adhéré à ce projet. Composée de 14 points, cette charte se focalise sur 4 axes à savoir la bonne gouvernance et la transparence, le cadre de vie et l'urbanisme, le transport et la mobilité et la démocratie participative.

En tout, 13 partis de différentes appartenances politiques en plus de l'INLUCC ont manifesté leur engagement à respecter et à se conformer à la totalité des principes de l'association et ont déjà signé le document. Parmi les partis signataires figurent Al Badil, Machrou Tounes, le Front populaire, Afek, le courant démocrate et Harak Tounes. Cependant, les deux grands partis au pouvoir, Nidaa Tounes et Ennahdha, n’ont toujours pas réagi, sachant que Nidaa Tounes a été parmi les premiers partis politiques contactés par l’association, a indiqué Rafik Felah, membre fondateur de l'association.

"Partant du principe qu’une jeune démocratie ne peut survivre sans débat politique, sans société civile et sans partis politiques, il a fallu aller au-devant des différentes composantes de notre corps social et les inviter à étudier, à valider, à signer et à s’engager à appliquer la charte. Ils participent ainsi à un acte salvateur pour un mieux-vivre-ensemble des Tunisiennes et des Tunisiens, en faisant en sorte que ces principes soient traduits en textes de loi exécutoires" a expliqué l'association en soulignant qu'elle reste ouverte à toute nouvelle adhésion.

A l'approche des élections municipales, Winou Etrottoir veut orienter le débat vers les préoccupations du simple citoyen et mettre en relief les problèmes de proximité. Cette initiative qui a été lancée depuis près de deux ans sur les réseaux sociaux pour dénoncer les dépassements sur le plan urbain s'est transformée en 2016 en association pour ancrer les principes relatifs au respect de l’urbain, de l’Etat de droit, du consensus social et de la citoyenneté.

Nombreuses sont les initiatives menées par Winou Ettotoir dont la plus récente date de vendredi soir où une manifestation a eu lieu à la Marsa pour dénoncer toute forme de construction anarchique.

Plusieurs dizaines de personnes ont participé à cette marche de protestation pour dénoncer notamment la corruption qui touche l’octroi des autorisations de construire. Des députés et des figures politiques ont même pris part à ce mouvement. Ce mouvement intervient à la suite de la construction d'un bâtiment dans la région qui ne se conforme pas aux autorisations et aux mesures en vigueur.

LIRE AUSSI: L'engagement citoyen de Winou Etrottoir

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.