Le styliste marocain Karim Adduchi collabore avec des réfugiés syriens pour sa prochaine collection

Publication: Mis à jour:
INSTA
@Melanie Lemahieu | Melanie Lemahieu
Imprimer

MODE - Quand mode rime avec solidarité. Connu pour ses créations inspirées par la culture amazigh, le styliste marocain Karim Aducchi va collaborer avec des réfugiées syriens originaires d'Alep, pour sa prochaine collection qui sera présentée en octobre prochain.

Pour ce jeune créateur originaire d'Imzouren dans le Rif, et qui réside aujourd'hui aux Pays-Bas, la mode est aussi un travail collectif. "Je ne pouvais pas m'imaginer travailler toujours seul sur une collection", explique Karim Adduchi au HuffPost Maroc. "J'ai donc décidé de faire un pas supplémentaire pour amener le procédé de recherche et de conception de ma collection à un autre niveau, en interagissant avec des histoires auxquelles je peux m'identifier".

karim adduchi

"Le contexte social dans lequel nous évoluons doit être reflété par cette collection, mais mon ambition est de réunir des personnes, de créer une communauté et de l'espoir" déclare le jeune créateur, qui précise que la prochaine collection s'intitulera "She Has 99 Names" ("Elle a 99 noms").

karim adduchi

karim adduchi

Photos extraites de précédentes collections de Karim Adduchi

Hommage à la femme marocaine

Pour ses prochaines créations, le styliste indique que le point de départ de son inspiration trouve ses racines dans"sa nostalgie du Maroc". "Cette collection est inspirée par la beauté cachée de la culture marocaine", poursuit-il.

Une collection qui sera surtout un hommage à la femme marocaine: " Je pense que c'est la force de ces femmes qui construit les fondations de cette génération de Marocains qui ont quitté le pays. Mon identité, c'est le Maroc et mon challenge en tant que designer est d'utiliser la mode pour construire des ponts entre nous et interagir avec le public".

karim adduchi

Photo extraite d'une précédente collection de Karim Adduchi

Karim Adduchi a également pour ambition de présenter ses travaux dans son pays d'origine. "Je travaille actuellement sur une exposition de mes créations à travers le royaume, afin d'éveiller les consciences sur le pouvoir de créativité au Maroc". On a hâte.

LIRE AUSSI: