10 ans après sa création à Essaouira, Band of Gnawa revient au festival Gnaoua

Publication: Mis à jour:
ESSSAOUIRA
Band of Gnawa revient 10 ans après au festival d'Essaouira | ALGO::LIGNE1.NET
Imprimer

MUSIQUE - Le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira, qui se déroulera du 29 juin au 1er juillet, fête cette année ses 20 ans. Pour marquer cet anniversaire, le groupe Band of Gnawa revient sur la scène Moulay Hassan le 29 juin. Formé il y a 10 ans sur les planches du festival, le groupe, au mélange gnaoua-rock, avait marqué les esprits en 2007.

Loy Ehrlich, initiateur et directeur artistique de la formation a choisi le nom du groupe en hommage à l'album de Jimi Hendrix "Band of Gypsys", enregistré en 1969. "C'est un hommage aux musiques du début des années 70, qui ont bercé ma génération et qui m'ont accompagné durant mon voyage initiatique au Maroc en 1972", souligne-t-il au HuffPost Maroc.

La marque de fabrique du groupe? La musique traditionnelle des gnaoua mêlée aux classiques rock. "J'ai choisi une dizaine de standards rock qui me semblaient pouvoir entrer en résonance avec des morceaux du répertoire Gnaoua, puis j'ai travaillé sur les transitions et les fusions possibles", explique Loy Ehrlich. Des titres aussi célèbres que "Get back" et "Come together" des Beatles, "Kashmir" de Led Zeppelin ou encore "Power of Love" de Jimi Hendrix.

"La fusion se situe plus au niveau des énergies qu'au niveau d'arrangements sophistiqués comme c'est souvent le cas. Nous aimons enchaîner un gros tube rock avec un "gros tube" Gnaoua, et c'est l'énergie et le rythme des morceaux qui font le lien", ajoute Loy Ehrlich.

Du nouveau dans le groupe

"Après le concert des 10 ans du festival en 2007, nous avons fait une dizaine de concerts en Europe, puis le groupe est resté en sommeil pendant 8 ans... Nous le réactivons pour fêter les 20 ans du festival!", souligne Loy Ehrlich.

Pour ce retour, Loy Ehrlich s'est entouré d'anciens membres de Band of Gnawa, à l'instar du chanteur Akram Sedkaoui, mais aussi de nouveaux artistes. Si Louis Bertignac n'est plus présent, on retrouvera cette année Maâlem Saïd Boulhimas (chant gnawa, guembri), Jean-Philippe Rykiel (claviers), Eric Löhrer (guitare), Cyril Atef (batterie, percussions), Tao Ehrlich Brown (batterie, percussions) et Abdellatif Ramni, Amine El Allouki, Hicham Ait Salah et Simo Boumazzough (karkabou, chœurs, danse).

"Ce sont de bons amis, de bons musiciens, ouverts et respectueux des musiques du monde. Concernant les musiciens Gnaoua, Said Boulhimas est un des jeunes Maâlem les plus populaires d'Essaouira. Nous allons nous retrouver tous en résidence quelques jours avant notre concert à Essaouira pour peaufiner le projet." Résultat de la résidence sur scène le jeudi 29 juin à 23h30, sur la scène Moulay Hassan.

LIRE AUSSI: