Un jeune officier pilote de ligne de la RAM succombe à un infarctus quelques minutes avant le décollage

Publication: Mis à jour:
SIMO ASSABBANE
Facebook
Imprimer

AVIATION - Il n'avait que 27 ans. Officier pilote de ligne de la Royal Air Maroc, Mohamed Assabbane est décédé des suites d'un malaise cardiaque hier, vendredi 23 juin dans l'après-midi à Casablanca, quelques minutes seulement avant le décollage d'un avion à destination de Beyrouth.

Avant le décollage du vol AT276, le jeune copilote s'était plaint d'une douleur à la poitrine relève le Morocco World News. Le site électronique précise qu'une "ambulance a été dépêchée sur le tarmac de l'aéroport Mohammed V pour apporter une assistance médicale". "Malheureusement pour le père d'un enfant en bas âge, les secours sont arrivés trop tard et son décès a été prononcé avant d'arriver à la clinique où Assabbane devait être conduit pour traitement", ajoute Morocco World News.

Contacté par le HuffPost Maroc, le service communication de la RAM n'a pour l'instant pas donné suite à nos demandes de réactions. De son côté, l'Association Marocaine des Pilotes de Ligne n'a pour l'instant pas communiqué plus de précisions quant aux circonstances de cette tragique disparition, mais publié un simple avis de condoléances, précisant que l’inhumation du défunt se fera au cimetière Errahma, ce samedi 24 juin à l’heure de la prière de Al’Asr.

LIRE AUSSI: