Un autodidacte qui s'est fait un nom à l'international. Interview avec le calligraphe tunisien Sami Gharbi (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Sami Gharbi est un musicien, peintre et calligraphe, une polyvalence qui émane de son amour pour les arts. "À l'école, j'étais un élève moyen mais très doué dans toutes les matières relatives à l'art", a-t-il confié au HuffPost Tunisie.

Musicien du groupe "Garby's", Sami Gharbi décide à 41 ans de retourner à "sa passion d'enfance" qui est la calligraphie. Un art qu'il a appris tout seul en faisant des recherches car "avoir un don ne suffit pas pour exceller en la matière", explique-t-il. Gratifié d'une bonne mémoire visuelle, Sami apprend vite.

f

En quelques années, il se fait connaitre à l'échelle nationale et internationale. C'est lui, l'auteur de l'habillage de l'avion tunisien du prix Nobel de la paix avec sa calligraphie “Tunisie, la volonté de paix" ( تونس إرادة السلام en arabe).

f

Ses oeuvres font aussi le tour du monde: "J'ai représenté la Tunisie à travers des expositions dans beaucoup de pays. J'étais en Chine et je vais bientôt en Inde par exemple. J'ai fait également la couverture de plusieurs livres étrangers".
Ayant son propre atelier, du monde amateur, le calligraphe intègre l'univers professionnel, se consacrant entièrement désormais à son art.

f

Sami Gharbi ne compte pas s'arrêter là. "J'aspire à faire connaitre la spécificité de la calligraphie maghrébine et tunisienne. En Tunisie, nous avons l'écriture kairouanaise qui est le reflet de la richesse civilisationelle de notre pays", a-t-conclu.

Close
Sami Gharbi - Calligrapherpainter
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.