Qui est Ahlem Gharbi, la franco-tunisienne nommée nouvelle conseillère de Macron pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord?

Publication: Mis à jour:
AHLEM GHARBI
Capture d'écran
Imprimer

C'est confirmé. La franco-tunisienne Ahlem Gharbi vient de rejoindre l'Elysée en tant que nouvelle conseillère pour le Moyen-Orient et l’Afrique du nord. Elle prend ainsi la succession de David Cvach, qui occupait cette fonction sous François Hollande.

Diplômée en relations internationales de Sciences Po, Ahlem a eu un brillant parcours universitaire notamment avec ses licences d’Histoire à l’université Marc-Bloch (Strasbourg) et d’arabe à la Sorbonne. En 2001, elle a soutenu son DEA à Sciences-Po sous la direction de l’islamologue Gilles Kepel.

Par la suite, elle a intégré le ministère des Affaires étrangères et s'est spécialisée dans le monde arabo-musulman avant de devenir en 2009 première secrétaire de l’ambassade de France en Égypte, où elle restera cinq ans. On la voit, d'ailleurs, dans une vidéo Youtube diffusée en juin 2012, où elle a vécu la chute d’Hosni Moubarak aux premières loges.

En 2013, elle est nommée conseillère à la représentation permanente de la France aux Nations-Unies, à New York.

Âgée de 40 ans, la brillante diplomate était jusque là directrice déléguée pour les affaires internationales au groupe pétrolier Total. Elle est plus spécialement chargée de l’Afrique et du Moyen-Orient.

Ahlem Gharbi parle couramment l’anglais et l’arabe.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.