Tunisie: Ces photos d'une fillette "aide ménagère" font scandale sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte

Publication: Mis à jour:
FACEBOOK
FACEBOOK
Imprimer

Des photos d'une petite fille dans un centre commercial, présentée comme étant l'aide ménagère de la femme qui l'accompagne, ont été relayées massivement sur les réseaux sociaux. Les commentaires indignés fusent pour dénoncer l'exploitation de cette fillette, visiblement mineure et en train de porter de grands paquets achetés par ladite femme .

facebook

facebook

Suite à ce tollé, le délégué de l'enfance Mehyiar Hmadi a réagi en annonçant qu'une enquête a été ouverte sur cette affaire pour déterminer l'identité de la fillette, sa situation et son éventuelle employeuse, a-t- affirmé à Nessma.

Le délégué de l'enfance a rappelé que le travail des mineures est punit par la loi sur la traite des êtres humains qui sanctionne toutes les formes d'exploitation des personnes surtout les femmes et les enfants qui sont dans une situation de fragilité.

À noter qu'une loi a été adoptée en août 2016 contre la traite des personnes afin d'endiguer le fléau. Elle proscrit toute forme d'exploitation, notamment des femmes et des enfants, c'est à dire "le recrutement, le transport, le transfert, le détournement, l'hébergement ou l'accueil (...) par le recours ou la menace de recours à la force".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.