Quand French Montana milite pour le droit aux soins de santé en Ouganda

Publication: Mis à jour:
Imprimer

SANTE - French Montana se mobilise pour le droit aux soins de santé pour les femmes et les enfants. Le rappeur d'origine marocaine, qui a récemment tourné un clip en Ouganda, vient de lancer une campagne avec Mama Hope, une organisation à but non lucratif qui lutte contre la pauvreté en Afrique, pour améliorer le système de santé en Ouganda.

Avec cette organisation, il a lancé une page pour la collecte de fonds pour le Suubi Health Center, un centre médical visant à soigner les populations habitant en milieu rural dans la région de Budondo. Le rappeur a également fait un don de 100.000 dollars.

Ce dernier s'était rendu en Ouganda pour le tournage de ce clip après avoir vu une vidéo de jeunes adolescents habitant dans un bidonville danser sur Youtube. "J'ai vu des enfants qui avaient une richesse intérieure, j'ai vu beaucoup d'amour", a déclaré le rapeur à CNN. " J'étais censé tourner mon clip à Hawaï ou une autre ville au bord de la mer mais j'ai choisi de le tourner plutôt en Afrique, où sont mes racines".

Un voyage qui a été une prise de conscience pour l'artiste: "Une fois sur place, nous avons rencontré ces enfants qui vivent tous dans la même maison (...) Nous avons aussi vu les conditions dans lesquelles ils vivent (...) j'ai voulu changer les choses, peut être pas pour tout le monde mais au moins ici".

En Ouganda, le taux de mortalité infantile reste très élevé avec 54 décès pour 1.000 naissances en 2016.

"Je pense que c'est une obligation pour moi de faire en sorte que tous les enfants et les mères aient droits à des soins de santé" déclare le rapeur.

Une prise de position pour le rapeur au moment où le débat sur l'abrogation d'Obamacare continue de faire rage aux Etats-Unis.

LIRE AUSSI: