"Le bac a-t-il la même valeur qu'avant?" Ce micro-trottoir y répond

Publication: Mis à jour:
Imprimer

BACCALAURÉAT - Le baccalauréat est-il encore au goût du jour? A-t-il toujours la même valeur dont il se délectait il y a quelques années.

Le bac est certes une étape importante dans le parcours d'un élève, qui sera désormais étudiant. C'est un grand changement mais est-ce toujours une preuve de grande réussite? Le diplôme du baccalauréat n'est-il pas devenu banalisé, vulgarisé?
Bref, a-t-il toujours la même valeur?

Le micro-trottoir de Maghreb Voices, que vous pouvez visionner ci-dessus, répond à cette question:

  • "C'est devenu un passage de classe maintenant, ce n'est plus comme avant. Quand quelqu'un décrochait son bac, c'était l'euphorie à la maison. Ça se fêtait comme un mariage. Ce n'est plus le cas."
  • "Le baccalauréat n'a plus aucun goût, aucun sens. Ils ne savent plus quoi inventer et on n'y comprend plus rien."
  • "De nos jours, le bac a perdu son charme, il n'y a plus de peur, plus de goût."
  • "Le bac a toujours la même valeur qu'avant"
  • "Je ne comprends pas pourquoi? Est-ce à cause des élèves? Des professeurs? Du niveau d'enseignement? On ne connait pas la cause, mais voilà, ce n'est plus comme avant!"
  • "Le bac? Ça appartient au passé! Les élèves ne veulent plus travailler... Ils ne veulent plus apprendre..."

Du 7 au 14 juin, quelque 130.280 candidats: 76.633 filles et 53.647 garçons, ont passé les épreuves du baccalauréat.

Mais après les épreuves écrites du bac, vient une autre épreuve ardue, celle d'attendre les résultats.

Rappelons que la session 2015-2016 avait été qualifiée d' "excellente" par l'ancien ministre de l'Éducation Néji Jalloul. Avec un taux de réussite national de 33,12%, tous les gouvernorats avaient améliorés leurs taux de réussite.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.