Cinquante associations internationales appellent à aider les réfugiés bloqués aux frontières algéro-marocaines

Publication: Mis à jour:
REFUGEES SYRIA
Beqaa, Lebanon - May 03, 2013: Syrian Refugee children in one of the tented camps in Beqaa Lebanon. One of the children showing signs of Leishmania. | AhmadSabra via Getty Images
Imprimer

Plusieurs associations et organisations ont attiré l'attention de l'opinion publique quant à la situation des réfugiés bloqués à la frontière algéro-marocaine.

Dans un communiqué publié ce 20 Juin, les associations et organisations signataires ont voulu alerter "sur ce drame humain", qui se déroule près de Figuig, à la frontière algéro-marocaine.

Ces associations veulent également attirer l'attention sur ce qu'elles appellent "les violations des droits internationaux commises par les autorités marocaines". En effet, des familles ont été renvoyées à la frontière au mépris de tout droit international aujourd'hui, vint-huit réfugiés syriens, dont douze enfants et huit femmes, sont en plein désert.

Aujourd'hui, la situation de ces familles est préoccupante, puisqu'en ayant fui la guerre, elles se sont retrouvées bloquées "en plein désert, sans eau, ni nourriture, ni abri".

Ils exigent des autorités marocaines et algériennes d'assurer la protection des réfugiés, de les accueillir dignement, et de leur garantir instamment l'acheminement des vivres et des soins. Le troisième objectif est d'interpeller la France, l'Europe et les instances internationales (ONU et HCR...) afin qu'ils agissent dans le but d'obtenir une solution rapide dans le respect du droit, des conventions internationales et la dignité de ces hommes, femmes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.