Une pluie de faux billets tombe sur cet espoir du foot italien trop gourmand financièrement

Publication: Mis à jour:
TL
capture écran
Imprimer

FOOTBALL - Les fans de l'AC Milan prennent très à cœur l'amour du maillot et ce jeune footballeur italien s'en souviendra. Dimanche 18 juin en Pologne, lors de la première période du match entre le Danemark et l'Italie en Championnat d'Europe des moins de 21 ans, Gianluigi Donnarumma s'est fait arroser de faux billets.

Des supporters polonais du club lombard, brandissant une banderole "Dollarumma" (contraction de dollars et du nom du joueur), ont ainsi lancé une pluie de billets vers le jeune goal de l'AC Milan. Trois jours plus tôt, le gardien de but de 18 ans, considéré comme l'un des meilleurs espoirs à son poste, avait annoncé sa décision de ne pas prolonger son contrat avec le club milanais, qui expire la saison prochaine.

L'annonce avait surpris tout le monde... jusqu'au directeur sportif du club, Massimiliano Mirabelli, qui avait assuré que ce futur grand champion resterait à l'AC Milan. Mino Raiola, son agent qui gère aussi les droits de Zlatan Ibrahimovic et de Blaise Matuidi, espèrerait cependant le transférer au PSG.

Mais les prétentions salariales du jeune Italien font tiquer le club de la capitale, indique Le Parisien. Outre l'indemnité de transfert qui reviendrait à 40 millions d'euros, le club parisien devra se montrer généreux avec le jeune prodige s'il tient à le recruter: Donnarumma aurait refusé une revalorisation de 4 millions d'euros par an car il en espérait 6.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.