Michel Boujenah: "La Tunisie, c'est le berceau de l'humanité" (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L’humoriste Michel Boujenah ne rate pas une occasion pour manifester son amour et son admiration pour son pays natal, la Tunisie. Invité samedi du plateau d' " On n'est pas couché'' de Laurent Ruquier sur France 2 pour faire la promotion de son nouveau spectacle "Ma vie rêvée", Boujenah a vite orienté l’interview sur un des sujets qu’il préfère le plus: la Tunisie.

C'est en annonçant la date de son spectacle en Tunisie à savoir le 19 juillet prochain, dans le cadre du festival de Carthage, qu'il a exprimé son soutien à son pays de coeur. "Je suis super content parce que, depuis la révolution, je n’y ai pas joué. J’y suis allé très souvent, mais pas pour jouer" a-t-il dit.

"Je me bats beaucoup pour que l'on aide la Tunisie. Je trouve que c'est dingue, insensé, irresponsable, fou… de la part des gouvernants européens, français, américains, de ne pas aider la Tunisie financièrement"a-t-il ajouté. "Ce qui est fou, c’est que la Tunisie, c’est ici. La distance Nice-Tunis est plus courte que celle séparant Nice de Paris. Il faut aider la Tunisie"a-t-il martelé.

L'amoureux de la Tunisie a rappelé, par ailleurs, que les Tunisiens ont prouvé qu'ils ont atteint un niveau élevé de maturité démocratique. "La Tunisie, c'est le seul pays du Printemps arabe qui s'en est sorti de la meilleure manière" a-t-il renchéri.

Interrogé sur les problèmes de sécurité en Tunisie, l'humoriste a fait savoir que le terrorisme est un phénomène mondial en rappelant que le nombre de victimes de terrorisme est plus élevé en France qu'en Tunisie.

Boujenah a insisté sur l'importance d'aider la Tunisie et les Tunisiens en disant qu' "il est important de comprendre que défendre la Tunisie, c'est défendre le monde, le monde entier… C'est bien simple. La Tunisie, c'est le berceau de l'Humanité, avant y'avait rien", a-t-il conclu.

LIRE AUSSI: De Londres, l'hommage à la Tunisie de Michel Boujnah

Michel Boujenah s'estime discriminé depuis le début de sa carrière comme "le juif-tunisien de service"

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.