A Marrakech, le directeur d'une agence de transfert d'argent accusé de canular

Publication: Mis à jour:
MARRAKECH POLICE
DR
Imprimer

FAITS DIVERS - Le directeur d'une agence de transfert d'argent à Marrakech est accusé d'avoir préparé un canular dans le but de détourner quelques 130.000 dirhams. L'homme a été arrêté par les services sécuritaires de la préfecture de Marrakech.

L'affaire remonte à vendredi dernier, a expliqué la préfecture de police de Marrakech dans un communiqué. La police avait alors reçu un appel téléphonique d’une personne prétendant que le directeur d’une agence de transfert d’argent à El Azzouzia a été victime d’un vol sous la menace d’arme blanche de 13 millions de centimes, alors qu’il était en route pour déposer cette somme dans une agence bancaire.

Après l’arrivée de la police judiciaire et la police scientifique et technique sur place, et la prise de contact avec le mis en cause qui a subi des blessures légères, il a été procédé à l’ouverture d’une enquête. Les investigations menées et le visionnage des enregistrements de la caméra de surveillance ont démontré que les informations collectées chez le directeur de l’agence étaient fausses.

Les déclarations du prévenu étaient également confuses et n’ont pas convaincu les enquêteurs. L'interrogatoire sur le lieu et l'heure du prétendu vol ont par la suite confirmé les doutes des enquêteurs: Le vol était un scénario tissé par l'imagination du plaignant.

L'homme a été placé en garde-à-vue pour enquête sous la supervision du parquet général avant d’être différé devant la justice.

LIRE AUSSI: