Carla Bruni-Sarkozy revient sur ses photos de nu, comparées à celles de Melania Trump

Publication: Mis à jour:
CARLA BRUNISARKOZY
Carla Bruni-Sarkozy attends the Schiaparelli show as part of Paris Fashion Week Haute Couture Spring/Summer 2015 on January 26, 2015 in Paris, France. (Photo by Stephane Cardinale/Corbis via Getty Images) | Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images
Imprimer

Melania Trump et Carla Bruni ont plus de points communs qu'il n'y parait. Épouses d'(ex) présidents, toutes les deux anciens mannequins, et surtout toutes les deux confrontées à la publication de photos de nu. Une situation délicate sur laquelle l'épouse de Nicolas Sarkozy est revenue dans une interview accordée au DailyBeast samedi 17 juin.

En avril 2008, un cliché de Carla Bruni entièrement nue pris par le photographe Michel Compte pendant ses années de mannequinat s'était vendu 91.000 dollars lors d'une vente aux enchères de Christie's, et avait défrayé la chronique aux Etats-Unis. En juillet 2016, des photos de Melania Trump en tenue d'Eve également prises pendant sa carrière avait fait la Une du New York Post en pleine campagne électorale américaine. "Melania Trump comme vous ne l'avez jamais vu avant", titrait alors la tabloïd.

Mais pour la femme de Nicolas Sarkozy, les deux histoires ne sont pas tout à fait pareilles. "C'était très différent parce que j'avais acquis un peu de notoriété grâce au mannequinat et à mon premier album. Donc quand je me suis mariée, les gens sont devenus fous. Et je viens de France et d'Italie, alors pour moi, faire des photos de nu artistiques n'était pas un problème. Je n'en ai pas honte du tout", a-t-elle affirmée.

"Les photos datent de mes 20 ans, avant que j'ai des enfants, donc j'ai pensé "Cool, j'ai l'air bien". De plus, je n'ai pas ce corps excessivement sexy. J'ai toujours été mince, avec une apparence d'adolescente, donc les photos de nu n'étaient jamais dans un style 'Playboy'. C'était plus des photos de nue artistiques, réalisés par des photographes."

Un "scandale"? Pas pour l'ancienne première dame

L'ancienne première dame française réfute également toute idée de scandale. "De plus, où est le scandale? Pour moi, faire preuve de moralité c'est être une bonne personne, donc je ne vois aucune immoralité dans le fait d'être nue. Pour moi, être immorale, c'est être méchant, tromper et mentir sur les gens. Voilà ce qu'est l'immoralité à mon sens. Mais cela n'a rien avoir avec le fait d'être une jolie jeune fille qui pose nue", souligne-t-elle.

Dans cette interview, Carla Bruni Sarkozy revient également sur les rumeurs d'une histoire avec Donald Trump, évoquée dans la presse américaine dans les années 90, et déjà démentie par l'épouse de l'ancien président. "En réalité, toute cette histoire est très vague et n'a tout simplement jamais existé. Donc j'étais très surprise quand c'est sorti dans la presse", a-t-elle une nouvelle fois affirmée.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Carla Bruni's Old Modeling Days
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction