Irak: L'armée reprend à Daech un poste-frontière dans l'ouest du pays

Publication: Mis à jour:
IRAK ARMY
Irak: L'armée reprend à Daech un poste-frontière dans l'ouest du pays | Reuters
Imprimer

GUERRE - L'armée irakienne a annoncé samedi avoir délogé, avec l'aide de combattants tribaux, les terroristes du groupe autoproclamé "Etat islamique" (EI) ou Daech, du poste d'Al Walid, à la frontière syrienne, dans l'ouest de l'Irak.

L'armée de l'air irakienne ainsi que des avions de la coalition conduite par les Etats-Unis ont pris part à l'opération, précise l'armée irakienne dans un communiqué.

Cette prise permet d'éloigner les terroristes de la proximité de la base d'Al Tanf, de l'autre côté de la frontière, où sont stationnés des militaires américains.

A Mossoul, où l'opération de reconquête des forces gouvernementales est entrée samedi dans son neuvième mois, les terroristes sont retranchés dans la vieille ville sur la rive ouest du Tigre.

LIRE AUSSI: