Solidarité nationale : "Un guide de protection des personnes âgées" publié sur le site web du ministère

Publication: Mis à jour:
PERSONNES GES
Liberté Algérie
Imprimer

La ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Ghania Eddalia a donné jeudi à Alger le signal pour la publication du "Guide de protection des personnes âgées de la négligence et de la maltraitance" sur le site web du ministère.

Le "Guide de protection des personnes âgées de la négligence et de la maltraitance" qui vient d'être publié sur le site web du ministère vise à faire connaître les programmes, références religieuses et juridiques outre les mesures nationales et internationales pour la prévention et la protection de cette catégorie de la négligence, a indiqué Mme. Eddalia lors de sa visite au Centre des personnes âgées de Dely-Brahim.

La ministre a rappelé dans ce sens les efforts déployés par l'état pour protéger cette catégorie, des efforts -a-t-elle dit- qui ont été couronnés par la constitutionnalisation de leurs droits à la faveur du dernier amendement de la Constitution qui stipule dans l'un de ses articles que "la famille et l'Etat protègent les personnes âgées".

L'Assemblée générale des Nations Unies a désigné en décembre 2011, le 15 juin journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées.

L'Algérie a été parmi les premiers pays dans ce domaine, en promulguant en 2010, la loi relative à la protection des personnes âgées de la négligence et de la maltraitance, a relevé Mme. Eddalia qui a partagé un Iftar avec les résidentes du Centre.

La loi a instauré la médiation familiale et sociale en vue de maintenir la personne âgée dans son milieu familial à travers le recours au règlement des litiges familiaux, outre l'octroie d'un soutien aux descendants qui prennent en charge leurs ascendants.

Après avoir souligné l'impératif de consentir davantage d'efforts pour la réintégration des personnes âgées dans le milieu familial, Mme. Eddalia a appelé les fonctionnaires des centres d'accueil des personnes âgées (29 centres dans 25 wilayas) à redoubler d'efforts au vu de la particularité de leurs tâches.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.