L'ex-chancelier allemand Helmut Kohl est décédé

Publication: Mis à jour:
HELMUT KOHL
Daniel Biskup/CDU Twitter
Imprimer

CARNET NOIR - Père de la réunification allemande, l'ex-chancelier Helmut Kohl est décédé ce vendredi 16 juin à 87 ans, rapporte le quotidien Bild. La direction du journal était très proche de cette figure de l’histoire de l’Allemagne contemporaine, précise l'AFP.

Il est décédé "ce matin dans sa maison de Ludwigshafen", dans le sud-ouest du pays, a indiqué le journal qui a partagé sur Twitter un message de remerciement posthume adressé à l'ex-chancelier.

Son parti, le Parti chrétien démocrate (CDU), lui a également rendu hommage sur le site de réseau social:

"Chef du gouvernement pendant seize ans, de 1982 à 1998, Helmut Kohl aura fait aussi bien que son lointain prédécesseur et mieux que Konrad Adenauer, le premier chancelier de la République fédérale d’Allemagne après la seconde guerre mondiale, son modèle en politique", écrit de lui le quotidien français Le Monde.

L'ancien président américain George H.W. Bush a salué la mémoire d'Helmut Kohl, évoquant "un vrai ami de la liberté" et "l'un des plus grands leaders de l'Europe d'après-guerre". "Helmut était un roc, à la fois stable et fort", a souligné dans un communiqué l'ancien président américain, au pouvoir au début des années 90, au moment de la réunification allemande.

Comme Bush père, les personnalités ont été nombreuses à partager leur compassion sur Twitter, dont le président français Emmanuel Macron:

LIRE AUSSI: