Incendie de la Grenfell Tower à Londres: le ministère des Affaires étrangères active une cellule de crise

Publication: Mis à jour:
GRENFELL TOWER
Dan Kitwood via Getty Images
Imprimer

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a activé une cellule de crise chargée d’assurer le suivi de l’évolution de la situation engendrée par l'incendie ayant ravagé, dans la nuit de mardi à mercredi, la Grenfell Tower à Londres, où des familles algériennes résideraient, a indiqué jeudi le Porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali Chérif.

"L’activation de cette cellule est motivée par le fait que selon les informations disponibles au niveau de notre Consulat à Londres, quelques familles algériennes résideraient dans l’immeuble frappé par le sinistre", a précisé M. Benali Chérif, dans une déclaration à l'APS.

"Notre Ambassadeur et notre Consul à Londres se sont rendus sur les lieux et dans les centres d’accueil des victimes alors que des agents diplomatiques ont été dépêchés dans les hôpitaux où les blessés ont été admis", ajoute le Porte-parole du MAE.

"Nos services diplomatiques et consulaires à Londres sont en contact permanent avec les autorités britanniques compétentes et avec les représentants de la communauté algérienne pour tenter d’obtenir toute information utile".

"Compte tenu de l’ampleur du drame et du nombre élevé des disparus, l’opération d’identification des victimes s’annonce difficile", a souligné M. Benali Chérif, avant de noter n'avoir "pour le moment aucune confirmation que des Algériens figurent parmi les victimes de ce drame".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.