Le gouvernement prépare un programme de visites dans toutes les régions du Maroc

Publication: Mis à jour:
EL OTHMANI
AIC Press
Imprimer

CONSEIL DE GOUVERNEMENT - Après la visite effectuée, au début de cette semaine, par une délégation ministérielle à Al Hoceima, le gouvernement annonce son intention d’en organiser d’autres et pas uniquement dans la province. C’est ce que le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a déclaré hier à l’issue de la réunion hebdomadaire du conseil de gouvernement.

Le gouvernement est en train d’élaborer un programme de visites aux différentes régions du Maroc, a-t-il indiqué, affirmant que son lancement ne saurait tarder. Les villes cibles sont celles qui connaissent "des déficits" et/ou "un retard dans la réalisation de certains projets de développement", mais aussi celles dont "il faut s'informer de la situation des citoyens et des citoyennes", a-t-il souligné.

El Khalfi a par ailleurs affirmé que le gouvernement veille de près à ce que la réalisation des projets de réforme à Al Hoceima se fasse "dans les délais prévus et précis". Et d’ajouter que "sur 522 projets répartis sur 14 secteurs, 286 sont en cours de réalisation et 236 seront lancés".

Le porte-parole du gouvernement a aussi souligné que le chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, tient régulièrement des réunions avec les secteurs gouvernementaux pour suivre les projets en cours et résoudre les problèmes qui pourraient y faire obstacle. "Quand il est question d’arbitrage, l’opération se fait directement surtout quand le problème concerne la mobilisation des moyens", a-t-il précisé.

El Khalfi a aussi tenu à souligner l’importance des visites de terrain qui offrent, selon lui, l’occasion d’ouvrir un dialogue et de résoudre des problèmes notamment dans le domaine de la pêche, du logement et des infrastructures routières. "Le gouvernement ne ferme pas la porte du dialogue", a-t-il tenu à réitérer, ajoutant que toutes les initiatives dans ce sens restent les bienvenues.

LIRE AUSSI: