Sous prétexte qu'elle souffre d'une maladie mentale: Une Tunisienne séquestrée pendant 20 ans par sa famille

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Une Tunisienne a été enfermée par sa famille dans une chambre pendant 20 ans et dans des conditions terribles parce qu'elle souffrait "d'une maladie mentale", a annoncé jeudi le ministère de l'Intérieur.

Les forces de l'ordre ont effectué une perquisition mercredi "dans une maison de Menzel Bourguiba, dans le gouvernorat de Bizerte (nord). A l'intérieur se trouvait une femme de 55 ans dans une chambre isolée, fermée par deux portes métalliques", a indiqué le ministère dans un communiqué.



La femme était "entièrement nue, dans un état misérable au niveau de l'hygiène et n'avait pas été suivie sur le plan médical", a ajouté le ministère.

"Son frère et ses deux soeurs ont avoué la retenir dans cette chambre et dans cet état depuis 20 ans sous prétexte qu'elle souffre d'une maladie mentale", selon le texte.

La femme va être admise à l'hôpital psychiatrique Razi, à Tunis. Son frère et ses soeurs ont été arrêtés et vont être poursuivis pour séquestration et négligence.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.