Accidents de la circulation: 554 morts les 4 premiers mois de 2017

Publication: Mis à jour:
CAR ALGERIA
Cars drive on a road in the Algerian capital Algiers on February 1, 2017. / AFP / STRINGER (Photo credit should read STRINGER/AFP/Getty Images) | STRINGER via Getty Images
Imprimer

554 personnes ont trouvé la mort et 19.221 autres ont été blessées dans 16.582 accidents de la circulation enregistrés durant les quatre premiers mois de 2017 en Algérie, a indiqué mercredi un responsable à la Direction générale de la protection civile (DGPC).

Lors d'une conférence de presse, le sous-directeur de l'information et de la communication à la DGPC, le Colonel Farouk Achour, a indiqué que ses services ont enregistré 353.630 interventions durant les quatre premiers mois de l'année avec 554 cas de décès.

Le responsable a indiqué que selon les statistiques, il a été enregistré une baisse du nombre de décès (18 pc), et du nombre de blessés (7,24 pc) par rapport à la même période de l'année dernière, ainsi qu'une réduction du nombre d'interventions.

M. Achour a souligné que les accidents de la route surviennent notamment durant la tranche horaire 16H-20H en raison de l'intensité du trafic routier, ajoutant que ses services ont enregistré 50 cas de décès et 1.772 blessés au niveau de l'autoroute Est-Ouest durant les quatre premiers mois de cette année.

Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la Wilaya de Blida avec 13 morts et 546 autres blessés.

Les services de la DGPC ont enregistré, depuis le début du mois de Ramadhan, 91 cas de décès et 3.100 blessés dans 2.500 accidents de la route, avec une baisse de 31% du nombre de décès par rapport au Ramadhan précédent.

M. Achour a, par ailleurs, fait savoir que les services de la Protection civile avaient mobilisé 18.000 agents pour veiller à la sécurité des estivants à travers 379 plages autorisées à la baignade dans 14 wilayas.

La conférence de presse a été marquée par la présence du président de l'Association nationale de prévention des accidents de la route "Tariq Essalama", Mohamed Lazouni, qui a présenté un exposé sur l'incidence de la fatigue et du manque de sommeil sur les conducteurs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.