Incendie de Londres: "Ce serait un miracle de retrouver des survivants"

Publication: Mis à jour:
GRENFELL TOWER
Incendie de Londres: "Ce serait un miracle de retrouver des survivants" | Reuters
Imprimer

LONDRES - Le bilan des victimes du grand incendie de la Grenfell Tower à Londres s'alourdit. Plus de 24 heures après l'embrasement d'une tour de logements sociaux située dans le quartier de Kensington, dans l'ouest de la capitale, le nombre de victimes est passé de 12 à 17 morts, a annoncé la police ce jeudi 15 juin. L'incendie a également fait près de 80 blessés.

"Je peux malheureusement confirmer que 17 personnes sont décédées" a annoncé Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police. Alors que de nombreux disparus sont toujours recherchés, le bilan risque encore de s'alourdir. Un peu plus tôt, la cheffe des pompiers Dany Cotton avait estimé que "ce serait un miracle de retrouver des survivants" dans l'immeuble, soulignant sur la chaîne SkyNews que la violence du feu et la chaleur laissaient peu de chance aux personnes qui n'ont pas pu s'échapper du brasier.

Des familles entières n'ont pas donné signe de vie, des médias évoquant des dizaines de personnes toujours portées disparues depuis ce gigantesque incendie qui a embrasé dans la nuit de mardi à mercredi la tour de 24 étages. Selon les pompiers, les recherches pourraient prendre des semaines en raison de l'instabilité de la tour et en particulier des planchers.

Ce 15 juin, Theresa May a annoncé qu'elle réclamait une enquête publique. Cette initiative, destinée à faire la lumière sur les circonstances du drame et le rôle des autorités, est nécessaire pour s'assurer d'une "enquête approfondie (...) sur cette terrible tragédie", a-t-elle estimé.

Le feu a débuté le mercredi 14 juin un peu avant 1h du matin dans cet immeuble de 24 étages construit en 1974 et a été éteint plus de 24 heures plus tard grâce aux 200 pompiers dépêchés sur les lieux. De nombreuses personnes, prises au piège dans les étages, ont été contraintes de sauter par les fenêtres. Une mère s'est même résignée a jeter son bébé de la tour. Il a miraculeusement été récupéré à temps par un voisin.

Elizabeth II a publié un communiqué ce 15 juin pour exprimer son soutien aux victimes. "Mes pensées et prières vont aux familles qui ont perdu des proches dans l'incendie de la Grenfell Tower et aux nombreuses personnes qui souffrent encore de leurs blessures à l'hôpital. Le prince Philip et moi-même tenons à rendre hommage au courage des pompiers et des autres agents des services d'urgence qui risquent leur vie pour celle des autres. Il est également encourageant de voir l'incroyable générosité des bénévoles de la communauté qui se mobilisent pour aider les personnes touchées par ce terrible événement".

La chanteuse Adele s'est quant à elle rendue sur les lieux, lors d'une veillée en hommage aux victimes, pour réconforter les personnes touchées par le drame. L'artiste Rita Ora, qui avait l'habitude de jouer dans ce "bloc" lorsqu'elle était petite, s'est elle aussi dite choquée par l'incident tragique.

LIRE AUSSI: Londres: Des Marocains blessés dans l'incendie de la Grenfell Tower