Culture pour tous: Après Ghardeya, bientôt un Ciné-village à Garet Ennam dans la région de Kasserine

Publication: Mis à jour:
AED
Facebook/Adnene Helali
Imprimer

Après le lancement en 2016 du projet "Ciné-ferme" ou "Ciné village" dans la localité de Ghardeya à Beni Khiar, dans le gouvernorat de Nabeul, l'artiste et acteur culturel Adnene Helali renouvelle l'expérience cette année dans sa ville d'origine Kasserine, animé par cette volonté ardente d'ancrer le cinéma, la culture et l'art cette fois dans la région de "Garet ennaam" à Kasserine.

Ainsi, il a annoncé à l'agence TAP que cette initiative vient d'être adoptée par l'ambassade suisse en Tunisie, qui apportera sa contribution dans la mise en place de cet espace qui sera logé dans une école, et ce, après concertation avec la délégation régionale de l'éducation à Kasserine.

Le projet de mise en place de la salle de cinéma s'inscrit dans le cadre du projet Ciné-ferme dans l'objectif de rapprocher la culture et l'art de ces régions isolées mais également dans le cadre de la célébration de la manifestation "Sammema capitale universelle de la culture montagnarde".

Une première à Ghardeya en 2016

Le 28 février 2016 dans le village de Ghardeya à Beni Khiar dans le gouvernorat de Nabeul, Adnene Helali lance un cinéma à ciel ouvert pour permettre aux villageois d'accéder au septième art et "promouvoir le cinéma dans les milieux ruraux, agricoles".

L'idée de décentraliser l'accès à la culture, "trop souvent concentrée dans les grandes villes", trotte depuis longtemps dans l'esprit de Adnene Helali qui confiait alors au HuffPost Tunisie que "depuis mes années du lycée, j'ai toujours voulu faciliter l'accès à la culture aux gens reclus dans les villages ou dans les montagnes".

Passionné, Adnene Helali n'en est pas à son coup d'essai en matière de décentralisation de la culture comme il aspire à la mettre en place.

C'est ainsi qu'il a transformé en 2015un poulailler en espace culturel à "Ragoubet el agueb" près d'une zone militaire à Sbeitla. .

Close
À Sbeitla, un poulailler transformé en ciné-club pour enfant
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

En cette année 2017, Adnene Helali a organisé la 6eme édition de "Sammema capitale universelle de la culture montagnarde" qui a vue de nombreux artistes de plus de 10 pays dont le Mexique, l’Uruguay, l’Espagne, l’Argentine, la Guinée Equatoriale, les Pays Bas, la Colombie, le Brésil, la France, le Congo, l’Italie et l’Algérie passer 3 jours d'échanges culturels au Mont Sammama qui accueillera bientôt grâce au soutien de la Fondation Rambourg "un centre culturel des arts et des métiers".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.