Emmanuel et Brigitte Macron sont arrivés au Maroc (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
MOROCCO MACRON
French President Emmanuel Macron (C) and his wife Brigitte Trogneux (L) shake hands with (from L to R) Morocco's King Mohammed VI, his brother Prince Moulay Rachid and his wife Princess Lalla Salma upon their arrival in Rabat, Morocco, June 14, 2017. REUTERS/Alain Jocard/Pool | POOL New / Reuters
Imprimer

POLITIQUE - Emmanuel et Brigitte Macron sont au Maroc. Le couple présidentiel français est arrivé ce mercredi 14 juin, aux alentours de 17h00, au royaume pour une visite "personnelle" à l'invitation du roi Mohammed VI.

Le président français et son épouse ont été accueillis à l'aéroport de Rabat-Salé par le roi Mohammed VI, la princesse Lalla Salma, les princes Moulay Rachid et Moulay El Hassan, et la princesse Lalla Oum Kalthoum.

La délégation marocaine venue les accueillir à l'aéroport comptait, elle, le chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani, le conseiller du souverain André Azoulay, l'écrivaine franco-marocaine Leila Slimani et l'ambassadeur français au Maroc, Jean-François Girault, entre autres.

Selon la MAP, le chef de l'État français et son épouse ont ensuite été conviés à la "traditionnelle cérémonie d'offrande de lait et de dattes". Après une brève pause au salon d'honneur de l'aéroport Rabat-Salé, le cortège des deux Chefs d'État s'est dirigé vers le Palais Royal de Rabat.

morocco

morocco

morocco

Lors de cette visite, Emmanuel Macron partagera un ftour avec le souverain mercredi soir, après avoir donné une conférence de presse. Le président français effectue une visite express, puisqu'il rentre jeudi matin en France.

Au moment où se tiendra la conférence de presse, Brigitte Macron accompagnera la princesse Lalla Salma au musée Mohammed VI d'art contemporain pour visiter l'exposition-événement "Face à Picasso".

"Cette visite reflète la profondeur des relations bilatérales fondées sur un partenariat solide et fort à la faveur de la volonté commune de consolider les liens multidimensionnels unissant les deux pays", a souligné le ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie dans un communiqué.

LIRE AUSSI: