Belgique: le roi Philippe rompt le jeûne avec une famille marocaine

Publication: Mis à jour:
FTOUR DU ROI PHILIPPE
Belgian Royal Place/Twitter
Imprimer

RAMADAN - Le roi Philippe de Belgique a partagé, lundi soir, un repas de rupture du jeûne avec une famille marocaine installée à Gand (Flandre).

"C'est un événement unique, nous en sommes très reconnaissants", déclare Khalid Benhaddou, un des huit fils d’Abdel Azziz Benhaddou et le frère de Mohammed, qui a ouvert les portes de son bungalow au souverain, dans un quartier d’Evergem bordant le port. Avec deux des 6 petits-enfants, trois générations de la famille se sont réunies pour partager ensemble le repas de la rupture du jeûne, indique l'agence Belga.

Le roi a été accueilli dans la pure tradition marocaine. Ainsi, peu après 22h00, le jeûne a été rompu avec une datte et du lait, avant de laisser place au repas rassemblant des mets typiquement marocains, souligne la même source.

"C’est une main tendue envers la communauté musulmane", souligne Khalid Benhaddou qui est aussi Imam à Gand et fonctionnaire au département flamand de l'enseignement. Et d'ajouter que "le souverain reconnait ainsi les musulmans dans leur vécu de l'islam".

À l'occasion, le roi Philippe a pris le temps de faire connaissance avec les membres de la famille et de s'informer sur la signification du ramadan. La famille a souligné la discipline, la rigueur et la persévérance que requièrent le jeûne.

Le site de la monarchie belge a également rapporté l’information en publiant les photos de cette activité royale et en précisant que le souverain souhaitait "partager cette expérience" de "L’iftar" en tant que "repas de rassemblement qui marque la rupture du jeûne durant le ramadan".

LIRE AUSSI: