Qatar: Face au risque de pénurie alimentaire, l'étonnante idée de cet homme d'affaires

Publication: Mis à jour:
REUTERS PHOTOGRAPHER REUTERS
Face à la pénurie alimentaire au Qatar, cet homme d'affaires a choisi les grands moyens | REUTERS PHOTOGRAPHER / REUTERS
Imprimer

INTERNATIONAL - Beaucoup de vaches face au risque de pénurie. Alors que de nombreux pays ont rompu début juin leurs liens diplomatiques avec le Qatar, accusé de soutenir "le terrorisme", le blocus organisé par les pays voisins menace les importations de vivres de l'émirat.

Le Qatar, l'un des pays les plus riches grâce au gaz et au pétrole, est fortement dépendant de ces importations pour répondre aux besoins alimentaires de ses habitants. C'est pourquoi un homme d'affaire qatari, Moutaz Al Khayyat, président de Power International Holding, a décidé de lancer la résistance en faisant venir 4000 vaches des États-Unis et d'Australie, afin de contrer la pénurie de lait frais. Les bovins seront transportés par voix aérienne et il faudra jusqu'à 60 vols de Qatar Airways pour les livrer, rapporte Bloomberg.

Acheminements de produits contre la pénurie

L'isolement du Qatar, qui a commencé le 5 juin, a forcé le pays à ouvrir de nouvelles routes commerciales pour importer de la nourriture, des matériaux de construction et de l'équipement pour son industrie du gaz naturel. La banque centrale a déclaré que les transactions nationales et internationales fonctionnaient normalement, explique Bloomberg.

Selon l'agence, des produits laitiers turcs ont été transportés, et des fruits et légumes iraniens sont censés arriver. Les enseignes aux couleurs du drapeau du Qatar ont été placées à côté des produits laitiers dans les magasins. Un signe suspendu au plafond indiquait: "Ensemble pour le soutien des produits locaux".

LIRE AUSSI: