Célébrez la fête de la musique avec adw'art et offrez de la joie aux enfants des quartiers défavorisés

Publication: Mis à jour:
B
Adw'art
Imprimer

Le 21 juin est devenu un grand événement musical célébré dans les 4 coins du monde. En effet; la Fête de la Musique a pour vocation de promouvoir la musique et permet à un public large d’y avoir accès.

Adw’art, le conservatoire gratuit créé en 2016 et ancré dans les quartiers reculés, partage cette même ambition qui est celle de démocratiser l’accès à l’apprentissage et la pratique de la musique en Tunisie.

Pour fêter ce joyeux événement, le conservatoire organise un gala de charité où les élèves "adwaristes" vont se produire sur scène pour leur premier spectacle de fin d’année aux cotés de la talentueuse chanteuse Najet Ounis.

Adw’art est un conservatoire qui dispense des cours de musique gratuits aux enfants âgés de 6 à 18 ans et issus de milieux socio-économiques défavorisés.

La soirée aura lieu mercredi 21 juin à partir de 21h30 au restaurant El Firma à La Soukra et compte dans sa programmation beaucoup d’autres jeunes artistes venus soutenir cette belle initiative dont notamment le danseur Rochdi Belgasmi, le violoniste Mohamed Gharbi et le chanteur Haythem Hdhiri.

Les bénéfices de la soirée contribueront à financer l’activité du conservatoire.

v

Pour que l'accès à la musique soit un droit, pas un privilège

L’idée étant de contribuer au développement de l’enfance à travers l’art, la culture, la musique…et ce à l’image du programme "EL SISTEMA" développé au Venezuela et qui proclamait "La musique contre la pauvreté".

Adw’art est une initiative citoyenne qui s’inscrit dans une logique de lutte contre les discriminations économiques, sociales et culturelles.

Pour sa première promotion, le conservatoire compte 30 enfants (15 filles et 15 garçons) provenant des quartiers de Hayl Hlel, Saida Manoubeya et Mallassine qui suivent toutes les semaines des cours de solfège en groupe et des cours d’instruments en individuel.

Quels sont les objectifs de l’association?

La mission d’adw’art consiste à dispenser un enseignement de qualité et offrir des moments de partage autour de la musique où enfants, enseignants, professionnels et amateurs de musique se côtoient pour créer et apprécier l’art musical dans son ensemble.

Le conservatoire souhaite également créer et offrir des perspectives nouvelles et ambitieuses en contribuant au développement humain, à l’intégration sociale et au bien-être des enfants et pourquoi pas favoriser et mettre en avant l’émergence de nouveaux talents nationaux qui serviront de modèle de réussite pour les générations futures.

Comment s’organisent les cours?

Créé au courant de l’été 2016, et fort d’un partenariat avec l’Institut Arabe des Droits de l’Homme (IADH), adw’art a démarré ses activités à Dar Essaida avec un projet pilote ayant pour objectif de confirmer la demande exprimée par la communauté, valider la pédagogie choisie et sécuriser des moyens nécessaires au lancement de la première année du conservatoire.

Pour sa première promotion, le conservatoire compte 30 enfants âgés de 6 à 18 ans (15 filles et 15 garçons) provenant des quartiers de Hayl Hlel, Saida Manoubeya et Mallassine qui suivent toutes les semaines des cours de solfège en groupe et des cours d’instruments en individuel.

Adw’art dispense des cours totalement gratuits, s’alignant sur le programme du Conservatoire National de Musique de Tunis. Les instruments de musique (guitare, luth, violon, batterie et clavier) sont mis à disposition par le conservatoire.

Force a été de constater qu’adw’art répondait à un besoin important chez les enfants et leurs familles qui ont été très accueillants et réceptifs. Et en l’espace de seulement quelques semaines d’initiation musicale, l’impact a été époustouflant (amélioration des résultats scolaires, du comportement social et de l’épanouissement des enfants fréquentant le conservatoire).

Quelles sont les ambitions de l’association?

Adw’art envisage de continuer ses activités avec autant d’enthousiasme, de rigueur et d’ambition avec une seconde promotion qui sera sélectionnée pendant les grandes vacances scolaires de l’été 2017. Le conservatoire comptera alors 2 niveaux avec un total de 60 enfants et toujours autant de parité.

Au cours de l’année scolaire 2017/2018, des expériences pilotes seront menées dans les régions de Tunisie avec des partenaires locaux pour permettre à Adw’art de déployer ses activités au-delà du Grand Tunis. Les gouvernorats ciblés sont notamment celui de Nabeul et du Kef.

Pour que cela soit possible, l’association a besoin de l’aide des entreprises et des particuliers, du soutien des organismes publics et non gouvernementaux ainsi que des bailleurs de fond.

Pour plus d'information sur l'association, rendez-vous sur leur page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.