Brouilleurs et caméras de surveillance pour l'examen du BAC

Publication: Mis à jour:
EXAMEN
High school students take the philosophy exam, the first test session of the 2015 baccalaureate (high school graduation exam) on June 17, 2015 in Paris. Some 684,734 candidates registered for the exam to be held until June 24, 2015 in 4,200 examination centres. AFP PHOTO / MARTIN BUREAU / AFP PHOTO / MARTIN BUREAU (Photo credit should read MARTIN BUREAU/AFP/Getty Images) | MARTIN BUREAU via Getty Images
Imprimer

700.000 candidats passeront l’examen du baccalauréat demain 11 juin. Cette année des mesures importante ont été mise en place afin d’éviter un bac "frauduleux" à l’instar des sessions précédentes.

Le ministère de l’Éducation nationale n’a pas lésiné sur les moyens pour contrer toute tentative de triche. Aidé par la gendarmerie nationale et la sûreté nationale, l’examen se déroulera sous haute surveillance. Et ce ne sont pas que les bacheliers qui seront sous surveillance. C’est tout le corps enseignant qui est concerné.

En effet, l’office régional d’impression des sujets à Kouba, et le centre régional des examens et concours de Batna chargé de l’élaboration des sujets, ont été dotés de systèmes de vidéosurveillance et appareils de brouillage des téléphones mobiles.

Les 50 centres de stockage des sujets seront également sous garde rapprochée. Des gendarmes et policiers assureront la sécurité jour et nuit.

Une fois les sujets acheminés au niveau des centres des examens, un autre dispositif se mettra en place. Sur un total de 2518 centres d’examen, 14947 agents de police seront mobilisés pour les épreuves du BAC.

Les candidats seront soumis au détecteur de métaux, et devront se séparer de leurs mobiles et tous autres outils numériques à l’entrée du centre d’examen.

Concernant les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication, une équipe spécialisée dans la lutte de la cybercriminalité suivra les mouvements des internautes sur les réseaux sociaux, durant les 5 jours de l'examen.

Tous ces moyens humains et matériels et bien d’autres, ont été élaborés tout au long de l’année.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.