Le Maroc est le principal exportateur de résine de cannabis en Europe

Publication: Mis à jour:
CANNABIS MOROCCO
Un agriculteur dans un champ de cannabis près de Chefchaouen. | Rafael Marchante / Reuters
Imprimer

DROGUE - Le Maroc est toujours le principal exportateur de résine de cannabis en Europe. Selon le rapport 2017 de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, la majorité du cannabis consommé par les habitants de l'Union européenne importé de l'étranger provient du Maroc.

"L’herbe consommée en Europe est tantôt cultivée localement, tantôt importée de pays extérieurs", indique le rapport. "Celle produite en Europe est essentiellement cultivée en intérieur (indoors), tandis que la plus grande partie de la résine de cannabis est importée, principalement du Maroc".

Néanmoins, les trafiquants marocains font face à de nouveaux concurrents. "Les signalements récents révèlent des changements dans les itinéraires de trafic du cannabis: le trafic en provenance des Balkans occidentaux, et notamment de l’Albanie, est à la hausse pour l’herbe et l’huile de cannabis", note le rapport. En cause: la culture croissante du cannabis dans ces pays. La Libye est également devenue "une plaque tournante importante du trafic de résine vers diverses destinations, dont l’Europe".

L'Espagne, principal point d'entrée

Parmi les principaux points d'entrée de résine du cannabis produite au Maroc figure, sans grande surprise, l’Espagne, qui a ainsi déclaré plus de 70% de la quantité totale saisie en Europe en 2015. Cette même année, en Europe, 536 tonnes de résine de cannabis ont été saisies, soit six fois plus que la quantité d’herbe de cannabis saisie (89 tonnes).

À noter que, pour l’herbe comme pour la résine de cannabis, les pays européens ont enregistré une "augmentation majeure", entre 2006 et 2014, de la teneur en THC, le principe actif présent dans la plante de cannabis. Celle-ci s'est stabilisée en 2015. Selon le rapport, "cette hausse est peut-être due à l’émergence de techniques de production intensive en Europe et, plus récemment, à l’introduction de plants à forte teneur en principe actif et de nouvelles techniques au Maroc".

Concernant la consommation de cannabis, au cours de l'année écoulée, 17,1 millions de jeunes Européens de 15 à 34 ans, soit près de 14% de cette tranche d'âge, ont déclaré en avoir consommé. Pour les adultes de 15 à 64 ans, la part est de 7% (23,5 millions de consommateurs).

LIRE AUSSI: